L'INSTANT iA

Votre source d'information en continu.

Vos outils
Procédures et FAQ

Saviez-vous que...

Jun 15, 2022 11:25:22 AM / par iA

Saviez-vous qu'environ 80 % des parents canadiens ne connaissent pas les avantages d'ouvrir un REEE?

 

Pour présenter tous les avantages de ce véhicule d’épargne à vos clients, voici les réponses aux questions les plus fréquemment posées :


  1. Est-ce que mon enfant doit obligatoirement faire des études universitaires ou collégiales pour bénéficier d’un REEE?

    Non! Plusieurs écoles de formation technique et professionnelle sont admissibles au paiement d’aide aux études.

    💡 École de formation technique et professionnelle: partagez la liste principale des établissements agréés à votre client.

    💡 Établissements universitaires reconnus: partagez ce répertoire.

    n


  2. Est-ce que je vais perdre mon argent si mon enfant décide de ne pas continuer des études postsecondaires?

    Non! Rassurez vos clients : ils ne perdront pas leurs cotisations. Les subventions obtenues devront cependant être retournées au gouvernement au moment du décaissement. Il peut donc être judicieux d’éviter de liquider le REEE si l’enfant ne poursuit pas immédiatement des études postsecondaires. Il pourrait changer d'avis!

    💡 Référez-vous à cet article pour en savoir plus à ce sujet.

     


  3. hSi j’ai les moyens de payer pour les études de mes enfants, est-ce que j’ai besoin d’épargner dans un REEE?

    Oui! C’est un véhicule d'épargne très avantageux. En plus de bénéficier de subventions pouvant atteindre 30 % (selon la province), l’argent disponible dans le REEE peut être utilisé pour des paiements autres que pour les études, par exemple l’achat d’une voiture pour permettre à l'enfant de se rendre à l'école, ou pour payer son loyer s'il réside loin de chez lui pendant ses études. Il suffit d’avoir une preuve valide de son inscription dans un établissement scolaire reconnu pour pouvoir retirer les fonds du compte.

     


  4. Est-ce qu’il est trop tard pour ouvrir un REEE pour mon enfant?

    Non! Il est possible d’ouvrir un REEE en tout temps. Par contre, pour être admissible aux subventions, votre client doit investir un montant minimum avant la fin de l’année civile où son enfant atteint l’âge de 15 ans. Les subventions gouvernementales sont versées jusqu’à la fin de l’année civile où il fête ses 17 ans. L’idéal est de débuter le plus tôt possible, mais votre client peut toutefois rattraper les subventions des années précédentes à raison d’une année à la fois.

    💡 Votre client peut cotiser jusqu’à la 31e année suivant celle le REEE a été ouvert et ce dernier doit être liquidé à la 35e année suivant son ouverture.

     


  5. Mon enfant souhaite étudier à l’international, est-ce qu’il peut utiliser les fonds de son REEE?

    Oui! Une université, un collège ou un autre établissement d’enseignement situé à l’extérieur du Canada qui offre des cours postsecondaires peut être reconnu pour le paiement d’aide aux études. Le répertoire des établissements d'enseignement agréés à l’international compte plus de 2 800 adresses. 

Prendre le temps d’établir un plan de décaissement est primordial. Votre client pourrait ainsi bénéficier de la flexibilité et des avantages reliés à ce véhicule d’épargne des plus intéressants.

 

Source: Canada.ca  

Sujets : Épargne

Rédigé par iA